25 C
Abidjan
mercredi, juillet 17, 2024
spot_img

Limogeages à la Tête de la RTI et du Conseil Coton Anacarde : Le président ivoirien Alassane Ouattara Prend des Mesures Décisives

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a démis de leurs fonctions les directeurs généraux de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI), Fausseni Dembelé, et du Conseil Coton Anacarde, Adama Coulibaly. L’annonce a été faite ce mercredi 10 juillet 2024 par le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, à l’issue d’un conseil des ministres présidé par M. Ouattara au palais présidentiel d’Abidjan-Plateau.

Contexte des Limogeages

Le ministre de la Communication a précisé que ces destitutions ont fait suite à des contrôles et des audits diligentés sous les instructions du Chef de l’État. Alassane Ouattara avait ordonné au Premier ministre, Robert Beugré Mambé, de surveiller de manière plus rigoureuse la gestion des entreprises publiques. Ces contrôles ont révélé des dysfonctionnements et des problèmes de gouvernance dans certaines entreprises, conduisant à la décision de limoger les deux directeurs généraux.

Résultats des Audits

Les audits commandés par le président Ouattara ont mis en lumière des irrégularités significatives dans la gestion des entreprises concernées. Bien que les détails spécifiques des dysfonctionnements n’aient pas été divulgués, le porte-parole du gouvernement a souligné l’importance de cette action pour améliorer la transparence et la responsabilité dans le secteur public.

Responsabilité des Ministres

Amadou Coulibaly a également rappelé que le chef de l’État engage la responsabilité de chaque ministre dans la gestion des entreprises sous leur tutelle. Cette mesure vise à renforcer la surveillance et la responsabilité des ministres, qui sont présents à travers des mandats dans les différents conseils d’administration ou de gestion des entreprises publiques.

Prochaines Étapes

Le conseil d’administration des deux institutions concernées, la RTI et le Conseil Coton Anacarde, se réunira prochainement pour désigner les intérimaires qui assureront la gestion de ces entités jusqu’à la nomination de nouveaux directeurs généraux. Cette transition est cruciale pour assurer la continuité des opérations tout en mettant en œuvre des réformes nécessaires.

La décision du président Ouattara de limoger les directeurs généraux de la RTI et du Conseil Coton Anacarde marque une étape importante dans la lutte pour la transparence et la bonne gouvernance en Côte d’Ivoire. Cette action ferme souligne l’engagement du gouvernement à renforcer la gestion des entreprises publiques, garantissant ainsi une utilisation efficace et responsable des ressources publiques.

Gnohou Maxime Keller

Articles liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTEZ CONNECTE

4,000FansJ'aime
900SuiveursSuivre
11,200AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Articles récents