25 C
Abidjan
mercredi, juillet 17, 2024
spot_img

Axe Blolequin-Toulepleu : De l’enfer au paradis

En pleine vitesse sans stress parfois avec beaucoup de politesse, maîtrisant toutes les adresses, voici à quoi ressemble la route Blolequin – Toulepleu distant de 60 km autrefois considéré comme l’axe de la mort, aujourd’hui vu comme la route de la joie.

Désormais les automobilistes roulent en mode VIP sans répit s’autorisant parfois quelques selfies même si toutes les spécialités locales ne sont pas toujours sexy.

D’aucuns diront même si on ne ramasse plus de l’argent sur une route autrefois remplie de nids de poules on peut néanmoins rouler aujourd’hui sur une route qui donne envie de voyager sans aucune courbature ni insomnie, c’est le cas de cet axe Blolequin-Toulepleu.

Sur cette route beaucoup ont fait des acrobaties tout le temps en soucis, des virements à 60 km/h qui créaient à tout moment des âmes meurtries mais aujourd’hui elle donne envie de faire plein de conneries mais par élégance on reste en mode prudence.Les usagers de cette route eux-mêmes confirment que le chef de l’état, Alassane Ouattara a frappé fort pour limiter les records de mort que cette route a longtemps engloutie.

La route Blolequin-Toulepleu à autrefois avalée beaucoup de sang n’ayons pas peur de dire les mots, son état désastreux il y a encore quelques années à endeuillé plusieurs familles, aujourd’hui rouler sur cet axe c’est comme joué un match de hockey sur glace.Le bitumage de cette route est à mettre à l’actif des autorités ivoiriennes, comme on le dit chez nous en Côte d’Ivoire même si tu n’aimes pas le lièvre reconnaît cette fois qu’il est allé très vite.

Dans cette même politique de développement routiers, d’importants travaux de bitumage dont l’axe Toulepleu-Pekan Barrage et Toulepleu-zouan-hounien sont en cours après le lancement des travaux par le premier ministre, Gérôme Patrick Achi il y a quelques semaines.

Après des années de galère qui ont vu cette route perdre tout ses repères, nous voici sur une nouvelle ère sans ulcère. Ici l’expression « la route précède le développement » est la mieux partagée des populations de la région du cavally.

Silvere Gael Bossiei

Articles liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTEZ CONNECTE

4,000FansJ'aime
900SuiveursSuivre
11,200AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Articles récents