29 C
Abidjan
samedi, mai 25, 2024
spot_img

Au Sénégal la situation empire après la condamnation de l’opposant Ousmane Sonko

-Journée très très tendue au Sénégal. Un déferlement de colère et de violence à Dakar, à Ziguinchor, à Mbour et dans plusieurs autres villes du pays.

-Sur le terrain depuis ce matin j’ai pu constater l’ampleur de la manifestation de jeunes en colère contre la condamnation pour corruption de jeunesse par le tribunal de Dakar d’Ousmane Sonko acquité de l’accusation de viol. Une décision de justice qui l’écarterait pour la prochaine présidentielle de 2024.

-Situation qui rappelle les émeutes meurtrières de mars 2021. Émeutes que j’avais également couvertes sur le terrain. Les jeunes manifestants à qui j’ai parlé ce jeudi semblent autant déterminés et disent se battre jusqu’au bout pour obtenir gain de cause, pas refroidis par la série d’arrestation ces derniers mois. Des jeunes qui ne veulent pas souvent parler à la presse, de peur d’être identifiés et arrêtés.

  • Bilan humain et matériel déjà très lourd et inestimable. Pas de bilan officiel pour le moment, mais il y aurait au moins 5 morts selon les médias.

-Les réseaux sociaux limités voire bloqués ce soir. Impossible de se connecter à Facebook, Whatsapp, Instagram, YouTube et Twitter sans VPN. Un blocage confirmé par Netblokcs, observateur mondial d’Internet.

-Le gouvernement de son côté reste toujours ferme et dit continuer d’assurer la sécurité et l’ordre public.

-La tension toujours vive ce soir en attendant de savoir si les émeutes vont se poursuivre ce vendredi, jusqu’à quand et pour quelle issue…

silvere Bossiei

Articles liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTEZ CONNECTE

4,000FansJ'aime
900SuiveursSuivre
11,200AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Articles récents