Côte d’Ivoire: Les anciennes gloires du football ivoiriens, guettent la présidence de leur fédération.

0
38
Candidat à la présidence de la fif présidence de la FIF Didier Drogba
Candidat à la présidence de la fif présidence de la FIF Didier Drogba

Pourquoi la présidence de la FIF, attire les anciennes gloires du football ?

Depuis un certain moment, on lit çà et là, la volonté des anciennes gloires du football ivoiriens Didier Drogba, Bonaventure Kalou, se presser de diriger la fédération ivoirienne de football, la FIF. Les avis sont diversement variés sur les réseaux sociaux. Les supporters des deux candidats s’acharnent. Mais, si nous intervenons aujourd’hui, c’est pour éviter les divisions qui se pointent à l’horizon.

Didier Drogba, depuis que son pays travers ses crises, ne s’est jamais prononcé publiquement, pourtant natif de ce pays, la Côte d’Ivoire. Ce sont des reproches que lui font, ses supporters. Mais ce qu’il oublie, ce sont ses apparitions aux côtés des membres du gouvernement, à savoir, le président Ouattara, sa femme Dominique Ouattara, Hamed Bakayoko et j’en passe. C’est vrai, qu’il pense mieux faire, mais ce que Didier n’a pas intégré, c’est que l’image du président Ouattara devient de plus en plus, dangereuse et destructrice pour quiconque pense, s’en accommoder. Du coup, des interrogations surgissent dans les débats. Certains qualifient la position de Drogba d’être soutenu par les membres du gouvernement et les autres, des orphelins, sans soutien.

Lors de sa tournée dans le Nzi, l’actrice ivoirienne, Akissi Dleta qui avait posé avec le président Ouattara, s’est vu violemment critiquer, au point où, sur les réseaux sociaux, ses fans, lui ont lancé un boycott pour ses œuvres. Alors, il faut que Didier Drogba comprenne ce cri de cœur de ses supporters d’autrefois, qui le trouvent trop Ouattaraiste.

Quant au maire Bonaventure Kalou, le regard est moins critique. Mais nous attendons, la date de l’élection pour savoir qui sera l’élu des éléphants et du sport ivoirien. Bonne chance à tous les candidats.

Joël ETTIEN Businessactuality.com 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici